Simple mais tellement bon – Le Gâteau au yaourt !

photo (24)

Parce qu’on a fait que cuisiner et manger pendant la période des fêtes, à présent on veut du simple, du bon, du réconfortant pour bien démarrer l’année !

Ce gâteau, c’est le gâteau que Môman m’a appris et que je fais depuis que je suis toute petite ! Au final certains diront que c’est un simple gâteau au yaourt mais pour moi c’est bien plus que ça: c’est mon comfort-food par excellence comme on dit ces temps-ci !

Ultra simple et rapide à faire, il est parfait pour le goûter ou tout autre moment de la journée !

Alors il nous faut :

1 pot de yaourt nature ou à la vanille
2 pots (pour les mesures on utilise notre pot de yaourt) de farine
2 pots de maizena
2 pots et demi de sucre (parfois j’en met que 2 ça suffit)
un peu d’arôme de vanille ou du sucre vanillé
3 oeufs
1 pot et demi de crème fraiche
1 sachet de levure
On commence par vider son yaourt dans un petit récipient de façon à pouvoir récupérer le pot que l’on lave et qui va nous servir de mesure pour la suite !
On mélange donc les 2 pots de farine, de maizena, le sucre, l’arôme, les oeufs, et la levure. On ajoute ensuite le yaourt en question et la crème fraiche.
On verse le tout dans un moule beurré que l’on enfourne à 180° pendant environ 40 minutes. Ensuite il ne nous reste plus qu’à le saupoudrer de sucre glace ou autres décorations (dans ma famille on l’appelle d’ailleurs le gâteau aux petits bonbons car ma mère nous mettait des petites décorations en sucre de toutes les couleurs dessus).
Bref enfantin mais tellement bon ! Si je ne devais en garder qu’un je pense que ce serait celui là….
Et vous quel est le gâteau de votre enfance ?
Chloe

8 Replies to “Simple mais tellement bon – Le Gâteau au yaourt !”

  1. Un grand classique, mais ça plait toujours !

  2. Souvenirs, souvenirs…..

  3. Merci pour la recette du gâteau au yaoûrt, ça donne envie pour un prochain goûter.
    Question souvenir, souvenir…
    C’est un hyper gros chausson aux pruneaux « la galette de Pâques  » que
    l’on portait chez le boulanger pour la cuisson. Le brave boulanger qui enfournait toutes les galettes du quartier.
    Que ça sentait bon!!!

    1. Hmmmmmmmm j’imagine la bonne odeur ! que ça doit être bon !

  4. Je viens de découvrir ton blog que j’apprécie beaucoup! Je peux me permettre de t’ajouter à mes favoris? merci et n’hésite pas à venir voir mon blog également !

    1. Merci Betty pour ton message ! je ne manquerai pas d’aller faire un tour sur ton blog 🙂 !

  5. Une version sans le fameux « pot d’huile »… mais avec de la crème, hummm ça me plait beaucoup !! Je découvre par ailleurs avec cette recette un joli blog !!! à bientôt….

Laisser un commentaire